Logo. Vous êtes ici : Site photo de Michel MAGNIER > La prise de vue >


Prise de vue
Page principale

Principes de base
Les règles de composition
Paramètres de prise de vue
Matériels photographiques.


La prise de vue
Faire la photo
L'étape 1.5
Le laboratoire



Avertissement

          Les pages de ce chapitre ont pour objectif de poser un minimum d'information pour comprendre les mécanismes de la photographie, dans ses différents aspects et différentes composantes.
          Elles se veulent rester théoriques, même si la recherche de la simplicité est constante.

          En revanche, pour la manipulation, les éléments concrets, il faut aller à la page
Faire la photo.


La prise de vue

          Une évidence : la prise de vue est le moment crutial pendant lequel une photographie sera ... ou ne sera pas !

          La qualité de l'image dépend de quoi ?
               - de la qualité de sa construction : la composition , donc du photographe, et
               - de la qualité du matériel utilisé. Et de l'agilité avec laquelle le photographe l'utilise.

          Lequel de ces deux ingrédients est prépondérant sur l'autre ?
          En fait, les deux ingrédients sont obligatoires : quelque soit le matériel, c'est la composition qui donne l'attrait à l'image. Mais, si la représentation de l'image n'apporte pas une certaine appétence, personne ne la lira.
          ... Donc, il faut être performant sur les deux tableaux, dans la mesure de ses moyens.

Quelques principes de base

          Seulement pour poser une organisation aux pages de ce site et construire un squelette qui servira de fil directeur


Composition de l'image

          Une photo se fait en quelques fractions de secondes. Cela veut bien dire que le geste de prendre une photo dure le temps d'approcher l'appareil de l'oeil et de cadrer. Le temps propre de la prise de vue est négligeable devant le temps de préparation.

          Mais, avant le clic, il faut préparer la prise de vue

          Exemple : si je mets 4 secondes pour cadrer et que je photographie au 1/250° de seconde, ce qui n'est pas rare, cela signifie que je mets 1000 fois plus de temps pour cadrer la photo que pour la prendre !
          Je l'accorde, ce calcul est complètement fou. Mais, c'est la vérité mathématique !

          Par opposition : combien de temps je pourrai regarder ma photo ? On en regarde qui sont faites depuis plus d'un siècle.

          Est-ce ridicule que de dire : « - je m'applique 5 secondes pour que l'image que je veux conserver soit agréable à regarder pendant 1 siècle !» ?

          Les règles de base de la composition ne sont pas réservées à la photographie. Les peintres utilisent les mêmes règles.
          Ces règles sont simples. En revanche, il faut les connaître et il faut du temps pour qu'elles deviennent réflexes.

Les paramètres de prise de vue

          La photographie est une technique qui utilise de la lumière pour écrire des images.

          La lumière : le photographe se doit de comprendre un minimum d'informations pour gérer correctement sa prise de vue.

          L'image : l'image se construit déjà dans le viseur ou sur l'écran de contrôle de l'appareil. Mais, cette construction obéit à des règles techniques et technologiques précises.
          C'est la bonne connaissance de ces données qui pêrmettra au photographe de bien maîtriser ses outils.

Le matériel

          Faire une photo , c'est en fait utiliser un moyen simple pour conserver une image instantannée.
          Ce moyen d'utilisation simple est le matériel photographique : l'appareil photographique et tous ses accessoires :
               - les moyens de capturer l'image et
               - les moyens de restituer l'image.

          Les matériels sont organisés pour servir l'image. Mais, ce service est d'une complexité plus ou moins ésotérique. Bien connaître les règles de fonctionnement de ces matériels permet de bien mettre en ouvre tous les moyens mis à disposition.

          Quel matériel choisir pour faire des photos ? Celui qui vous convient ! Le prix des appareils va de 10€ à 50000€ ... et pour faire les mêmes images !
          Alors, comment choisir ? Qu'est-ce qui fait la différence entre une belle image et une croûte ? La façon d'utiliser son matériel, tout simplement !

Conclusions

          Suivant mes objectifs, j'utiliserai des matériels plus ou moins sophistiqués, donc plus ou moins chers, donc plus ou moins difficile à utiliser.
          Mais, ma photo sera toujours construite de la même façon. Le plus important est vraiment de savoir composer l'image. Suivant mes souhaits de restitution de cette image, les moyens matériels seront différents.

          C'est un peu comme en informatique : il y a le hard et le soft . Mais, si en informatique, j'achète le hard et j'achète le soft, en revanche, en photographie, si j'achète aussi le hard, le soft, c'est moi !

          Il ne faut jamais oublier l'adage :

Ce n'est pas l'appareil qui fait LA photo, c'est LE photographe.




          Note : 100% des photographes professionnels et amateurs avertis ont au moins deux appareils : un horriblement cher et compliqué et un petit truc, comme tout le monde. Et le petit truc sauve bien souvent la mise !






 
Ecrit et composé avec GenPh© -CopyrightDepot.com 00035368- V 2.010-5601-MMag du 26/12/2006

  Dernière modification : 12/04/2015