Logo. Vous êtes ici : Site photo de Michel MAGNIER > La prise de vue > Composition de l'image > Temps - Lieu - Action >

Temps - Lieu - Action (sujet)

          Grande loi du théatre classique : la pièce doit :
               - se tenir dans un seul lieu ;
               - se dérouler sur un seul jour, 24 heures ;
               - concerner une seule action .


          Comment décliner cette loi en photographie ?
               - 1 site
               - 1 seconde
               - 1 sujet

Unité de temps

          C'est le plus facile en photographie. Les poses ne durent qu'une fraction de seconde en regard des 24 heures de la règle classique.
          En revanche, ce n'est pas une raison pour bouger l'appareil !


Unité de lieu

          C'est facile : j'appuie sur le bouton et la photo ne contient que ce qu'elle a devant l'objectif. Le temps de pose est une toute petite fraction de seconde et je ne bouge pas. Le lieu est donc par nature unique !
          Cette remarque se recoupe avec l'unité d'action ou de sujet. Une image peut être gâchée parce qu'elle montre quelque chose qui n'est pas apparu aux yeux du photographe au moment du déclenchement.
Pas si sûr : n'y a-t-il pas deux ou plusieurs lieux devant cet objectif !
          Exemple : je photographie quelque chose au bord de la mer : je photographie le lieu de ce quelque chose ou je photographie la mer ?
          Ce cas est très fréquent !

          Exemple ci-contre : la photo fait partie d'une commande : couvrir la Caldé

          Question : est-ce que l'image induit qu'on est dans une grande course à pied régionale ?

          Réponse : on se trouve dans une rue avec quelques promeneurs et un camelot déballe son étal de chaussures.
          Si on était à la Caldé, on verrait des sportifs s'intéressant à une vitrine de chaussures pour courir.

          Dans l'analyse du sujet, il ne faut pas faire l'impasse sur le contexte de l'image et la situer au bon endroit.
Rue ou epreuve sportive ?.

Unité d'action ---> Action =Sujet

Mettre un sujet dans une photo

          Ci-dessus, si on n'arrive pas à situer l'action, c'est peut-être parce qu'on n'arrive pas à situer le sujet.
          Dans tout ce qu'on voit, rien n'est prépondérant. Avec, en plus un immense poteau électrique qui sème le désordre à qui mieux mieux.

          En fait, puisque le temps est simple à gérer, le problème à résoudre est :

Présenter un sujet, si possible en action, dans un lieu bien défini.

          Répondre à ce précepte engage le photographe dans une déparche multiple :
- savoir comment parle une image ;
- savoir comment ses lecteurs liront cette image ;
- savoir organiser l'image pour répondre aux deux sollicitation.
          Pour nous aider à atteindre notre but, d'autres se sont penchés sur le problème bien avant l'existence de la photographie. C'est donc chez eux que nous trouverons les réponses.
Gourmande à la Caldé.

Il faut choisir

          Le choix du sujet n'est pas toujours évident. Exemple ci-contre qui est une image très commune dans les collections de touristes : un monument et des personnages.

          Quel est l'image :
- Des personnages devant un monument ?
          Ou
- Un monument avec des personnages devant ?

          Question subsidiaire :
- Les personnages sont-ils actifs dans l'image ?

          Pour induire le lecteur dans le sens qu'on a imaginé, il faut appliquer des règles de contruction dont dépend la construction de toutes les images, de la peinture au cinéma. En passant par la photographie.
Le cañon coloré dans le Sinaï.
Kite surf à l'Ile Maurice.





 
Ecrit et composé avec GenPh© -CopyrightDepot.com 00035368- V 2.010-5601-MMag du 26/12/2006

  Dernière modification : 03/04/2015