Logo.

Vous êtes ici : Site photo de Michel MAGNIER > Le numérique > L'image numérique > Les fichiers images >

Les fichiers images

Les données d'une image

          Les données à mettre dans un dossier image sont de deux sortes :
- les informations correspondant aux pixels : il y en a plusieurs millions
               Ordre de grandeur : il faut au moins 1 octet pour définir un pixel
- les informations correspondant aux informations propres de l'image :
               les données exif. Un octet suffit par caractère.

          En pratique, le fichier exif pèse quelques KO et les pixels pèsent de plusieurs centaines à plusieurs milliers de KO (1 KO = 1024 octets).


          Petit problème : si une page dactylographiée de format A4 contient en moyenne 2000 caractères, combien faut-il de pages pour écrire tous les pixels d'une image numérique actuelle ?

          Réponse : si un pixel est défini sur un octet, il faudrait 24 000 000 / 2 000 = 12 000 pages format A4 pour écrire une seule image émise par un appareil actuel dont le capteur est vendu pour avoir une taille de « 24 millions de pixels ».

          Info : 1 KO, Kilo Octet contient 1024 octets, alors que 1 kg, kilo gramme, contient 1000 grammes.
          Les grammes du kg sont exprimés dans le système métrique décimal, alors que les KO sont exprimés depuis le système binaire où 1024 est une puissance de 2 (2 puissance 10).
exemple de fichier exif.

Une toute petite partie des informations exif d'un fichier image.

Deux types de fichiers image

Les fichiers matriciels type Bitmap

          Première solution : chaque pixel est représenté en élément d'une trame :

          - Avantages :
- Très bonne définition.
- Respect au plus près des données originelles de l'image.
- Manipulation possible sans perte de qualité.

          - Inconvénients :
- Très lourds : plusieurs MO.
- Et de ce fait : difficiles à transporter.
- Inutilisables sur Internet.

Les fichiers compressés type JPeg

          Deuxième solution : les pixels sont regroupés dans des entités définies

          - Avantages :
- petits fichiers ;
- faciles à transporter ;
- utilisation courante sur Internet ;
- la compression est paramétrable.

          - Inconvénients :
- l'image est dénaturée ;
- la détérioration est cumulative.

Un type de fichier par application

          La compilation des données nécessaires pour construire une image est spécifique à l'utilisation qu'on veut faire de cette image.

- Les logiciels de traitement, type Photoshop , fabriquent des fichiers propres qui renferment des informations spécifiques aux traitements qu'ils proposent.
- Les imprimeurs utilisent des fichiers qui permettent des techniques d'impression sophistiquées, tel le format Tiff
- Internet a besoin d'un mode de fichier le plus léger possible et qui propose une gestion universelle, c'est le format JPeg

- Les appareils photos construisent les images en fabricant des fichiers bruts , les fichiers Raw.
- Etc.




Alt
Alt




 
Ecrit et composé avec GenPh© -CopyrightDepot.com 00035368- V 2.010-5601-MMag du 26/12/2006

  Dernière modification : 24/08/2015