Logo. Vous êtes ici : Site photo de Michel MAGNIER > La prise de vue > Composition > Les plans et la lumière >

Les plans

          Par convention, le sujet tient dans le plan principal.

          Devant lui, c'est le premier plan . Derrière lui, c'est l' arrière plan .

          Seul, le plan principal existe toujours sur une image. Sinon, il n'y a pas de sujet, donc pas d'image !
          Le premier plan est facultatif.
          L'arrière plan existe toujours sauf quand il se confond avec le plan principal.
          Image classique :
          - Premier plan : le chien qui se désaltère
          - Plan principal : le cheval, immobile
          - Arrière plan : le paysage.


          A moins que :
          - Plan principal : le chien qui est actif dans l'image
          - Arrière plan : le cheval immobile.

  Alt
Cathédrale de Toul.  

Le premier plan

          Il sert à situer le sujet dans l'image.

          Mon «professeur*» refusait systématiquement les premiers plans flous. J'ai gardé cette habitude.


          Attention que le premier plan ne bouche pas l'image. Il doit conduire l'oeil au plan principal.


          * Marcel Borgeau, dit «Monsieur Marcel», originaire de Suisse, photographe professionnel bien connu à Vittel jusque dans les années 70. Il fut photographe officiel du Casino de Paris avant la guerre de 1939. Il était un excellent portraitiste.
Volubilis.  

Le plan principal

          La basilique occupe bien la ligne forte de droite.
          Elle est située dans la champ de l'image par les murets du premier plan.
          Elle se détache bien de l'arrière plan.

L'arrière plan

          Assez neutre, malgré la présence de la tache blanche (la principale ville sainte du Maroc : Moulay Idris)

          Notes : dans une photo de paysage, on fait avec ce qu'on a. En général, si ce n'est pas la meilleure composition, on recherche la moins mauvaise.
          Le jeu de limière ici est inexistant : c'est l'apanage des photos prises entre 9h et 17h en été ! C'est aussi une contrainte des voyages : on ne reste pas assez longtemps pour trouver le meilleur moment d'une photo.




 
Ecrit et composé avec GenPh© -CopyrightDepot.com 00035368- V 2.010-5601-MMag du 26/12/2006

  Dernière modification : 13/02/2015